skip to Main Content

Javier Aracama, directeur et propriétaire du groupe Grado Cero, a créé sa propre petite entreprise en 1990 avec deux employés et dans un atelier de 300 m2 équipé de 4 machines.

À l’origine, la société s’est concentrée sur l’usinage de pièces de précision sur plan pour d’autres sociétés. Pour répondre aux exigences du marché, l’activité s’est orientée vers la réparation de machines d’excavation et, en 1991 nous avons développé notre première attache rapide pour pelles.

La crise de 2008

Le groupe Grado Cero possédait alors des usines de fabrication de godets pour le matériel lourd et des attaches rapides brevetées GO MAX. Mais en 2008, le secteur de la construction en Espagne a été durement touché par la crise, obligeant de nombreuses entreprises de construction à fermer leurs portes dans le pays. De ce fait, Grado Cero est passé de 250 godets vendus par mois à seulement 2 unités.

Bien que la situation économique de la société soit extrême, Javier Aracama a décidé de garder tous ses travailleurs au lieu de réduire les coûts en licenciant du personnel, et a pu redresser la situation avec un effort considérable. Le projet XCENTRIC RIPPER a ensuite commencé.

Parallèlement, l’une de ses divisions, Finerlan, a réalisé de grands projets d’excavation de roches et de tranchées dans le nord de l’Espagne. Grâce à cette combinaison unique, ils ont pu inventer et développer un outil totalement nouveau et exécuter ces projets difficiles beaucoup plus rapidement et efficacement.

Au début de 2009, le premier prototype de Xcentric Ripper a commencé à fonctionner lors des premiers tests pratiques dans toutes sortes de conditions de roche, pour obtenir un outil fiable à 100% et ne nécessitant pratiquement aucun entretien.

Back To Top